Isolation des combles

Vous souhaitez améliorer votre confort et faire des économies d’Energie ? Certifié RGE EcoArtisan, nous vous proposons une approche globale de la performance énergétique pour isoler vos combles perdus, aménagés ou aménageables. Prenez contact avec nos équipes pour réaliser un diagnostic et un devis gratuit.

Devis et diagnostic gratuit sous 48h

    J’accepte que ces informations soient utilisées pour répondre à ma demande.*
    J’accepte de recevoir des sms/emails (offres, infos, actus, etc).
    En savoir plus

    Pourquoi nous faire confiance pour vos travaux d'isolation ?

    Le choix d'une entreprise certifiée et qualifiée
    La certification Qualibat RGE Eco-Artisan vous garantit des prestations de qualité et vous permet de bénéficier d'aides à la rénovation énergétique.
    Une expertise technique depuis 1997
    Faites confiance à une entreprise Bretonne experte en isolation depuis plus de 20 ans.
    Nos clients : nos meilleurs ambassadeurs
    Plus de 12 000 clients nous ont fait confiance pour la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique. Et vous ?

    Parlez-nous de votre projet

    Choisissez l'agence près de chez vous

    du lundi au vendredi de 09h à 18h

    02 99 96 48 36

    Pour un gain d’énergie durable et performant, pensez à isoler vos combles. Il est important de savoir que plus de 30 % des déperditions thermiques se font via une toiture non isolée. Traiter cette dernière vous fera bénéficier de plusieurs avantages : Conserver la chaleur de votre habitation, sentir la fraîcheur en été, le tout en réduisant considérablement votre consommation d’énergie. Vous désirez bénéficier d’une isolation de combles qualitative ? Demandez les conseils de nos experts !

    Comment choisir la bonne entreprise pour isoler ses combles ?

    Choisir la bonne entreprise pour entreprendre des travaux d’isolation des combles peut s’avérer complexe. Avec un grand nombre d’acteurs de la rénovation énergétique sur le marché, il est parfois difficile de faire un choix. Pour être sûr de ne pas vous tromper, nous vous recommandons de suivre quelques règles pour choisir l’entreprise qui réalisera vos travaux :

    • Demander la décennale à l’entreprise qui doit effectuer vos travaux de manière à contrôler l’assurance de celle-ci. La date du document doit correspondre avec la date de réalisation des travaux
    • S’assurer que l’entreprise possède le certificat « Qualibat RGE »
    • S’assurer que l’entreprise possède le certificat « RGE », notamment si vous souhaitez obtenir des aides de l’État
    • Faire le choix d’une entreprise ayant plusieurs années d’expérience

    Pourquoi faire appel à une entreprise d’isolation de combles certifiée RGE ?

    La qualification « Reconnu Garant de l’Environnement » est réservée aux artisans et entreprises spécialisées dans le secteur de la transition énergétique. Faire appel à une entreprise d’isolation de combles reconnue RGE vous permet de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux pour financer vos travaux.

    Le label RGE Eco-Artisan repose sur 3 engagements :

    • Évaluation thermique globale : Nous vous proposons un diagnostic des performances globales de votre logement grâce à des outils adaptés.
    • Conseil global en matière d’efficacité énergétique : Nous vous proposons des solutions efficaces adaptées à vos besoins et à votre habitat, dans le but d’améliorer l’efficacité thermique de votre logement.
    • Réalisation des travaux et contrôle qualité : Nous nous engageons à réaliser des travaux de qualité au sein de votre habitat. Nous sommes régulièrement audités par QUALIBAT sur des chantiers ayant été effectués, dans le but de vérifier le respect de nos engagements.

    Isolation des combles : des entreprises RGE pour obtenir des aides de l’état

    Depuis le 1er juillet 2014, les aides à la rénovation appliquées pour l’isolation des combles ne sont attribuées que lorsque les travaux ont été réalisés par entreprise certifiée « RGE ». Cette loi s’applique pour Ma Prime Renov, l’éco-prêt à taux zéro, le crédit d’impôt pour la transition énergétique, la Prime Énergie, les Certificats d’Économies d’énergies (CEE), les aides locales.

    Pourquoi isoler ses combles ?

    Un vieux grenier ou des combles perdus accessibles ou non, constituent autant d’espaces disponibles pour se créer de nouveaux lieux de vie. C’est surtout l’occasion de mettre en œuvre une isolation performante vous permettant de gagner en confort thermique dans toute la maison et de réaliser d’importantes économies d’énergie.

    La toiture est souvent la partie la plus facile à traiter. La pose est plus simple et nécessite bien souvent moins de travaux de finition que les autres parties de la maison. Le coût des travaux est souvent moins élevé que celui de l’isolation des murs. Le choix des travaux à réaliser et des solutions possibles dépend de l’état de la charpente et de la couverture, de l’usage des combles et de la place disponible pour poser le matériau.

    • Gagnez en confort été comme hiver
    • Réalisez des économies d’énergie
    • Réduisez votre empreinte carbone
    • Valorisez votre étiquette énergétique

    Les économies d’énergie

    Une isolation des combles performante permettra de limiter les déperditions de chaleur et donc de réduire l’utilisation du chauffage en hiver ou la climatisation en été. Selon le ministère de l’écologie, le chauffage représente 70% de la consommation énergétique des ménages français.  L’isolation thermique est donc le meilleur moyen de réduire le prix de votre facture de façon durable.

    Le confort thermique et acoustique

    Un isolant efficace permet de conserver la chaleur dans la maison l’hiver, la fraicheur l’été grâce à la diminution des zones de déperdition thermique et l’équilibre des échanges hygrothermiques de votre habitat.

    L’empreinte environnementale

    Après le transport, le bâtiment représente 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’habitat à lui seul concentre 70% des émissions du secteur. Une bonne isolation est synonyme de consommation réduite. Des travaux réalisés efficacement dans votre logement vous diminuerez votre empreinte carbone. En rejetant moins de CO2, vous contribuez à réduire les gaz à effet de serre et donc protégez l’environnement et votre santé.

    Comment isoler ses combles ?

    Quelle différence entre des combles aménageables et perdus ?

    Il existe deux types de combles : aménageables ou perdus. Il vous faudra bien faire la différence entre ces deux aménagements pour définir la technique et les matériaux adaptés à vos besoins. Pour le premier, vous avez peut-être des envies de rénovation d’un grenier, d’une chambre supplémentaire ? Pour le second cas, un comble perdu est une surface non habitée.

    Combles aménageables : dans ce cas de figure il faudra installer un isolant sur les rampants de la toiture avec des matériaux ayant une résistance thermique suffisante. S’ils sont déjà aménagés, vous pouvez isoler vos rampants grâce à notre solution d’isolation par l’extérieur (ITE). Cette technique permet d’isoler les rampants de toiture sans avoir à casser les aménagements déjà réalisés en retirant seulement quelques ardoises. Pour aménager un espace habitable dans vos combles, l’isolation des rampants par l’intérieur est également envisageable. Le matériau sera alors fixé grâce à une ossature et pourra être camouflé avec du placo.

    Combles perdus : ils ne sont pas destinés à être habités. Ils ne sont pas chauffés et doivent être séparés du logement chauffé par une barrière isolante. Ils peuvent s’étendre sur toute la surface de l’habitation et être responsable de déperdition de chaleur pouvant aller jusqu’à 30% des pertes de chaleur. Les combles perdus sont isolés au niveau du plancher soit par soufflage ou en déposant des panneaux sur toute la surface de votre sol. 

    Les techniques d’isolation en résumé

    Isolation par l’extérieur ITE – ISOSAC

    Isosac

    L’ITE permet de réaliser une isolation des combles déjà aménagés sans casser les aménagements déjà en place, grâce à la découverte partielle de la toiture. Efficace dans le temps grâce à son sac de protection la solution ISOSAC permet de protéger le matériau du vent, de la pluie, de l’humidité et des rongeurs. Plusieurs choix d’isolants s’offrent à vous pour vos combles par l’extérieur (ouate de cellulose, laine de roche, laine de verre).

    Soufflage d’isolant

    Soufflage isolant

    Le soufflage se fait dans des combles perdus, les flocons sont dispersés uniformément sur toute la surface. Il est important de prévoir un coffrage autour des conduits de fumée et la pose de caches spots si nécessaire. Le soufflage ne nécessite pas de découpe et ne produit pas de pertes liées aux chutes. Cette technique est l’une des plus économique. Le soufflage permet de compléter une isolation déjà existante, dans le cas ou l’isolant déjà présent est tassé, humide ou troué, il faudra le retirer intégralement.

    Isolation en rouleau

    isolation rampants

    L’isolant en rouleau est fixé sur les rampants de vos combles entre les solives. Facile à appliquer, il est posé sur un pare vapeur pour garantir l’étanchéité à l’air. L’épaisseur est à adapter en fonction du matériau utilisé de manière à respecter le niveau de résistance thermique exigé par la RT 2012 R=7 m2K/W.

    Les meilleurs isolants pour isoler ses combles

    La ouate de cellulose

    La ouate de cellulose est issue essentiellement de journaux recyclés.

    La fabrication de la ouate de cellulose :

    • Le papier est broyé et défibrés en flocons puis stabilisé par incorporation de divers agents (notamment sel de bore)
    • Adjonction de fibres de texturation (polyester) pour mise en rouleaux et panneaux
    • La ouate de cellulose se présente sous forme : souple (rouleaux), semi-rigide (rouleaux) et vrac (insufflation ou projection).

    Ses atouts :

    • Grande légèreté (masse volumique : ρ ≤ 70 kg/m3)
    • Perméable à la vapeur d’eau
    • Bon régulateur hygroscopique
    • Conductivité thermique : 0,038 ≤ λ ≤ 0,044 W/(m.K)
    • Bonne contribution au confort d’été
    • Performances phoniques intéressantes selon la densité
    • Matière première abondante issue du recyclage
    • Recyclage possible en isolant mais valorisation en énergie car filière non organisée

    La laine de roche

    La laine de roche est issue d’un minerai volcaniques (basalte).

    La fabrication de la laine de roche :

    • Filage de la matière en fusion (avec liant)
    • Cuisson et mise en forme
    • Elle se présente sous forme : souple (rouleaux), semi-rigide (panneaux), rigide (panneaux) et vrac (insufflation).

    Les atouts :

    • Résistance au feu
    • Imputrescible
    • Très perméable à la vapeur d’eau
    • Conductivité thermique : 0,034 ≤ λ ≤ 0,044 W/(m.K)
    • Bonne contribution au confort d’été
    • Bonnes performances phoniques selon la densité
    • Ressources abondantes
    • Potentiellement recyclable mais filière inexistante

    La pose de dalles isolantes pour l’aménagement de combles perdus

    • Mono composant : le support et l’isolant ne font qu’un
    • Léger et résistant
    • Polystyrène ignifugé
    • Stabilité permettant un accès immédiat à la surface créée
    • Pas de phénomène de tassement
    • Produit éco-responsable : Solivbox contient en partie du polystyrène recyclé. Les panneaux de bois OSB sont, eux, produits à partir de bois d’éclaircie venant de forêts gérées durablement

    La laine de verre

    Si la ouate de cellulose est plus performante, la laine de verre est l’isolant le plus utilisé en France : 75 % des foyers en sont pourvus. Son succès s’explique par son très bas coût. Cependant, de nombreux autres isolants, qu’ils soient d’origine minérale, végétale ou animale, permettent une isolation des combles performante et sont disponibles pour vos installations.

    Quelle technique pour isoler des combles perdus ?

    Combles perdus, vous pourrez installer l’isolant par l’intérieur au niveau du plancher soit avec la technique du soufflage ou en déposant des panneaux sur toute la surface de votre sol.

    Isoler mes combles aménagés par l’intérieur ou par l’extérieur ?

    Il est préférable d’opter pour l’ITE isolation thermique par l’extérieur (ISOSAC) , cette technique permet d’isoler les rampants sans avoir à casser les aménagements déjà réalisés.

    Si vous souhaitez aménager vos combles dans le futur, vous pouvez opter pour les deux solutions (par l’intérieur et par l’extérieur). L’isolation par l’intérieur impliquera une légère perte de place à prendre en compte avant de réaliser des travaux.

    Combien coûte une bonne isolation des combles ?

    L’isolation des combles est une possibilité sur toutes les toitures. Selon le type de toit, il est indispensable d’adapter l’isolant (panneaux, rouleaux, vrac…). Le prix des solutions varie donc entre 2.000 € et 10.000 € pour une isolation globale de votre toiture.

    Enfin, isoler ses combles permet de réduire votre facture de chauffage. Les travaux sont donc très abordables au vu des économies à réaliser…

    Faites appel à un professionnel certifié et qualifié comme CBH pour isoler vos combles

    • Excellentes performances thermiques et d’étanchéité à l’air
    • Rapidité de mise en oeuvre (soufflage mécanique)
    • Calfeutrement parfait des combles
    • Isolation possible sur une laine de verre existante

    Pour une demande de devis détaillé ou autres informations complémentaires, contactez notre entreprise d’isolation de combles.

    Quelles sont les aides financières de l’Etat et les crédits d’impots ?

    L’État a mis en place de nombreux coups de pouce pour aider les propriétaires à rénover leur bien (Ma Prime Rénov, CEE, Anah, prêt à taux zéro, chèque énergie, aides locales, TVA à 5.5%, coup de pouce économie d’énergie) et limiter le nombre de passoires en France. Elles pourront vous permettre d’amortir le budget de vos travaux de rénovation, d’augmenter la valeur de votre bien, à des coûts raisonnables.

    Attention à bien respecter la résistance thermique (R) adaptée et imposée dès lors que vous obtenez une aide financière pour la réalisation de vos travaux.


    Besoin d'améliorer votre isolation ? Faites appel à un de nos experts

    Besoin d'en savoir plus ? Voici les questions
    les plus fréquentes sur le sujet

    A quoi correspond la résistance thermique d'un isolant ?

    La résistance thermique est caractérisée par la lettre "R" et prend en compte 2 éléments : la conductivité thermique  "λ (lambda)" et l'épaisseur "e" de l'isolant. La conductivité représente la capacité d'un matériau à conduire de manière plus ou moins rapide les flux de chaleur qui le traverse. En fonction du type de travaux d'isolation que vous réalisez, la résistance thermique doit être plus ou moins élevée. La résistance thermique est imposée dès lors que vous obtenez une aide financière pour la réalisation de vos travaux (éco-prêt à taux zéro, crédit d'impôts, TVA réduite etc.).


    Il existe deux types de combles : aménageables ou perdus. Il vous faudra bien faire la différence entre ces deux aménagements pour définir la technique et les matériaux adaptés à vos besoins.

    Combles aménagés : il est préférable d'opter pour l'ITE isolation thermique par l'extérieur, cette technique permet d'isoler les rampants sans avoir à casser les aménagements déjà réalisés.

    Combles à aménager, vous pouvez opter pour les deux solutions (par l'intérieur et par l'extérieur). L'isolation par l'intérieur impliquera une légère perte de place à prendre en compte avant de réaliser des travaux.

    Combles perdus, vous pourrez isoler par l'intérieur au niveau du plancher soit avec la technique du soufflage ou en déposant des panneaux sur toute la surface de votre sol. 


    Oui ! Plus respectueux de l’environnement, la ouate de cellulose, les fibres de bois, la laine de lin, de chanvre, de coton ou encore le liège ont des performances thermiques et une durée de vie plus élevées.


    L’État a mis en place de nombreuses aides pour aider les propriétaires à rénover leur bien (MaPrimeRénov, CEE, Anah, Eco-prêt à taux zéro, chèque énergie, aides locales, TVA à 5.5%, Coup de pouce économie d'énergie) et limiter le nombre de passoires énergétiques en France. Ces aides pourront vous permettre d’amortir le budget de vos travaux de rénovation énergétique, d’augmenter la valeur de votre bien, à des coûts raisonnables. 

    Attention à bien respecter la résistance thermique (R) adaptée et imposée dès lors que vous obtenez une aide financière pour la réalisation de vos travaux.


    Certains signes doivent vous alerter : sensation de froid permanente même avec le chauffage en marche, chaleur étouffante l'été ou encore différence de température importante entre le rez-de-chaussée.

    N'hésitez pas à nous contactez. Nous réaliserons un diagnostic gratuit de votre isolation à l'aide d'une caméra thermique permettant de visualiser les ponts thermiques.


    Un pont thermique représente tout défaut d'isolation entrainant des pertes de chaleur au sein d'un logement. Ils peuvent être dus à une mauvaise installation des matériaux, le choix d'un isolant de mauvaise qualité ou inapproprié, ou encore à un taux d'humidité trop élevé entrainant la présence de champignons.

    On les localise la plupart du temps au niveau des murs, de la toiture, des plafonds, des planchers ou encore sur les ouvertures (portes, fenêtres…).