Vous rencontrez des  problèmes de mérule dans votre maison ?

CBH vous propose des solutions respectueuses de l’environnement pour garantir la pérennité des bois de votre habitat. Considéré comme une matière purement naturelle, le bois présente des avantages, mais cet élément vivant peut également présenter une sensibilité à certaines pathologies biologiques comme les champignons lignivores. C’est pourquoi il est important de réaliser des traitements préventifs et/ou curatifs pour garantir la longévité du bois.

Traitement mérule

Les champignons, dont font partie les moisissures, sont des organismes ni plantes, ni animaux. Constitués de filaments qui forment un réseau appelé mycélium, ils puisent dans le milieu ambiant l’eau et les substances organiques et minérales nécessaires à leur survie. Ils sont dits saprophytes, s’ils se développent sur de la matière organique inerte, à l’instar des moisissures, ou parasites s’ils se développent sur du vivant.

Parmi la multitude de champignons existants, une soixantaine d’espèces sont les plus généralement rencontrées dans les habitats. Elles présentent un risque certain pour la santé : allergies (rhinites, dermatites, bronchites allergiques, asthme, mycoses broncho-pulmonaires allergiques et alvéolites allergiques extrinsèques), toxicité renforçant le caractère allergique, infections cutanées, mycoses invasives.

LE CENTRE BRETON DE L’HABITAT, le choix d’un professionnel engagé !

LES CONDITIONS PROPICES AU DÉVELOPPEMENT DE LA MERULE

  • L’humidité et le confinement
  • Un climat tempéré associé à un certain niveau d’humidité dans l’air
  • Un entretien déficient comme une mauvaise étanchéité des façades et toitures

LES BONS GESTES POUR PRÉVENIR L’APPARITION DE LA MERULE

  • S’assurer d’avoir un taux d’humidité faible
  • Assurer une bonne ventilation
  • S’assurer de la bonne étanchéité des toitures
  • Eviter le contact des bois avec le sol

contactez-nous