Traitement merule et champignon des bois

Le Centre Breton de l’Habitat, certifié A+ dispose des modalités distinctes du traitement de différents types de pathologies, notamment les multiples apparitions des champignons, qui se propagent rapidement dans les surfaces à base de bois. Nos experts mènent leurs investigations sur place, et interviennent avec les traitements adéquats, afin de dégager vos constructions en bois que ce soit combles, huisseries, planchers, charpentes ou autres, des champignons, notamment le mycélium de mérule, qui pour sa part représente l’espèce la plus répandue.

moisissure

Le bois, en sa qualité de matière organique, forme un nid de vie parfait pour le développement de plusieurs types de moisissures, notamment les champignons, qui favorisent amplement les milieux humides. Des existences qui participent fortement à la dégradation du bois de votre habitat.

Dans le but de protéger votre meuble, votre santé et celle de votre famille, ainsi que de vous créer une ambiance de vie coutumière, le Centre Breton de l’Habitat, vous livre toute son expérience en traitement des champignons à petit prix !

Les différentes étapes du traitement curatif contre les champignons

trait-champignons

Phases préparatoires au traitement des champignons

  • Sondage et bûchage des bois conservés.

Phase applicative des traitements contre les champignons

Cas du mycélium de mérule

  • Les interventions du traitement contre l’existence du mycélium de mérule débutent par une opération d’injection de produits fongicides sur les lieux infectés,
  • Pulvérisation entière des espaces en question.

Cas de tout autre champignon lignivore

  • Perfusion des formules de traitement sur les zones infectées (Jusqu’à un mètre au-delà de la cible)
  • Double perfusion sur les zones largement touchées,
  • Pulvérisation de l’ensemble des espaces infectés (Jusqu’à un mètre au-delà de la cible)

Le mycélium de mérule en bref

Le Mycélium de mérule est un type de champignons qui s’amplifie amplement au milieu des surfaces humides généralement non ventilés. Une fois trouvées, le Mycélium de mérule, s’installe confortablement, en engendrant des effets de casse sur les zones infectées, ce qui rend le bois fragile et cassable.

BON À SAVOIR

Les champignons sont classés en fonction de la nature de pourriture qu’ils créent.
Ils ne se développent sur le bois qu’en raison humidité anormalement élevée en milieu confiné.


Pourquoi les traitements contre le Mycélium de mérule ne peut se faite par les propriétaires eux-mêmes ?

La panoplie de formules utilisée par les experts CBH dans les différentes interventions contre le Mycélium de mérule, forme un grand danger sur le public, de plus du lieux d’intervention qui peut pour sa part être loin et complexe, qui nécessite notamment des engins spéciaux pour y accéder en toute sécurité. De ce fait, faire appel, à des experts en la matière vous sera obligatoire, pour bien intervenir dans les normes.

Le Centre Breton de l’Habitat, vous livre en toute transparence, les meilleurs traitements contre le Mycélium de mérule, soit une efficacité absolue, qui se traduit par :

  • Une étude des lieux,
  • Une estimation des travaux à réaliser,
  • Un devis gratuit e détaillé de chaque intervention,
  • Une visite des lieux avant et après l’intervention.

contactez-nous